Votre navigateur est trop ancien pour afficher correctement ce site. Ceci en est la version simplifiée.


Amphithéâtre Agropolis à 10h vendredi 23/11/12

Vous êtes invités à partager un verre ensuite dans la mezzanine d'Agropolis.

 

Résumé

L’émergence de maladies telles que le SRAS et le SIDA au cours des dernières décennies a fait prendre conscience des liens étroits existant entre santé animale, santé humaine et santé des écosystèmes. En effet, les pathogènes émergents ont pour la plupart une origine zoonotique (i.e. ils circulaient à l’origine au sein des populations animales). Les risques sanitaires associés à ces émergences sont en constante évolution sous l’influence des changements globaux qui modifient les écosystèmes et les contacts entre les hôtes. La prévention et le contrôle des maladies infectieuses émergentes nécessitent la compréhension de leur dynamique dans l’ensemble des compartiments dans lesquels elles circulent. Le travail présenté ici avait pour objectif d’améliorer cette compréhension au sein des zones humides méditerranéennes en ce concentrant sur deux pathogènes émergents : les virus Influenza A (VIA) et le virus West Nile.  Il a été structuré selon trois axes de recherche : i) Utiliser la surveillance épidémiologique de l’avifaune sauvage pour comprendre la circulation du virus West Nile dans le bassin méditerranéen ii) Comprendre la dynamique des VIA au sein des différents compartiments où ils circulent et à leur interface iii) Comprendre le rôle des conditions environnementales dans la dynamique des VIA notamment au sein des populations humaines. Nos résultats mettent en évidence l’intérêt de mener des études multidisciplinaires sur le long terme pour comprendre l’épidémiologie des maladies émergentes. Ils soulignent également le rôle des activités anthropiques et des conditions environnementales dans la dynamique de ces maladies. Nos études apportent des éléments de réflexion pour allier gestion des risques d’émergence et gestion des écosystèmes et des populations. Elles encouragent à développer ce type d’approche afin de relever le défi de la prévention et du contrôle des pathogènes émergents.

Mots clés : écologie de la santé, maladies infectieuses émergentes, changements globaux, zones humides, Méditerranée, Camargue, virus influenza A, virus West Nile.

_____________________________________________________________________________________________________

Abstract

During the last decades, the emergence of numerous infectious diseases such as SARS and AIDS has raised awareness of the close links that exist between animal health, human health and ecosystem health.  Many of the emerging pathogens have a zoonotic origin (i.e. they originally circulated among animal populations). The health risks associated with the emergence of these diseases are progressing under the influence of global changes that affect ecosystems and contacts between hosts.  The prevention and control of emerging infectious diseases require an in-depth understanding of their dynamics in all the compartments in which they occur. The aim of the present work is to improve our understanding of these phenomena within the context of Mediterranean wetlands by focusing on two emerging pathogens: Influenza A viruses (IAV) and West Nile virus.  The thesis is structured around three research axes i) Using epidemiological surveillance of wild birds to investigate the circulation of West Nile virus in the Mediterranean Basin ii) Exploring IAV dynamics in the different compartments in which they circulate and at their interface iii) Determining the role of environmental conditions in IAV dynamics, especially within human populations. Our results highlight the value of long-term interdisciplinary studies for the understanding of the epidemiology of emerging diseases. They also emphasize the role of human activities and environmental conditions in the dynamics of these diseases. Our studies open up perspectives for combining emerging disease risk management and the management of ecosystems and populations. They also argue in favour of further developing this type of approach in order to meet the challenge of emerging pathogen prevention and control.

Keywords: health ecology, emerging infectious diseases, global changes, wetlands, Mediterranean, Camargue, influenza A virus, West Nile virus.

 

 

Marion VITTECOQ