Votre navigateur est trop ancien pour afficher correctement ce site. Ceci en est la version simplifiée.

 

Nos dernières nouvelles

Recherche :

Nous nous intéressons aux processus écologiques et écologiques modelant les interactions hôtes-parasites. Au travers de l’étude de systèmes biologiques complémentaires, nous posons les questions suivantes :

  • 1. Quels sont les moteurs et/ou contraintes modelant l’évolution des interactions hôtes x parasites ?
  • 2. Quelles sont les parts d’interactions de nature ‘Génétique x Génétique’ et/ou ‘Génétique x Génétique x Environnement’ dans l’évolution de ces interactions hôtes x parasites ?
  • 3. Comment le couplage entre ces contraintes évolutives & l’érosion de la biodiversité modifie-t-il les patrons d’émergence de pathogènes au sein des écosystèmes ?

Organisation du groupe :

EEPI regroupe des permanents du CNRS, de l’Université de Montpellier et des CSS2 & CSS3 de l’IRD. Cette mixité d’intérêts offre de multiples opportunités de comparaison entre systèmes biologiques différant par leurs trajectoires écologiques et/ou évolutives, ainsi que par leur intérêt fondamental et/ou en santé humaine & vétérinaire. EEPI s’organise principalement autour des trois points suivants :

  • 1. les interactions entre Plasmodium spp et moustiques-vecteurs (MoMa)
  • 2. les communautés définies par des Tiques, leurs hôtes, leurs Symbiotes & les Pathogènes qu’elles transmettent (Tiques)
  • 3. la modélisation & la compréhension des facteurs d’émergence de pathogènes au sein de communautés avec un intérêt particulier pour les processus mondialisation (e.g., changement climatique, érosion de biodiversité, modification d’usage des terres, …) (Communautés)

Nos publications

Nos projets

Membres de l'équipe :

Implantations :

France (Montpellier & Cayenne) ; Cameroun (Yaoundé) ; Burkina Faso (Bobo-Dioulasso)