Votre navigateur est trop ancien pour afficher correctement ce site. Ceci en est la version simplifiée.

 

Nous vous invitons à venir nombreux au prochain séminaire de MIVEGEC le jeudi 17 octobre à 14h00 dans l'amphithéâtre des plantes du centre IRD de Montpellier,

Angélique PORCIANI, IR dans l'équipe ESV à MIVEGEC,  nous fera une présentation intitulée

 

Utilisation des modèles de Markov cachés pour la caractérisation des rythmes d'activité des moustiques du complexe Anopheles Gambiae

 

Résumé de la présentation :

La compréhension du comportement des moustiques est importante pour améliorer l'efficacité des moyens de contrôle des maladies à transmission vectorielle, notamment dans le cadre de la lutte contre le paludisme. Les rythmes circadiens d'activité sont essentiels à la survie et à la reproduction des moustiques et il est important de savoir à quel moment un moustique réalise les activités nécessaires à sa survie comme par exemple quand est-ce qu'il pique. Au laboratoire, le Locomotor Activity Monitor (LAM) permet d'enregistrer automatiquement l'activité spontanée de moustiques au cours du temps. Ce dispositif, comprenant plusieurs emplacements munis de capteurs infrarouges, enregistre le nombre de passages par unité de temps de plusieurs moustiques à la fois, chacun étant isolés des autres. Dans le cadre de cette étude nous proposons d'utiliser les modèles de Markov cachés (HMM) pour segmenter l'activité locomotrice globale issue des données du LAM pour le vecteur majeur du paludisme An. coluzzii. Nous supposons que les HMM permettent d'identifier sans a priori les changements dans les états de motivation qui sous-tendent le rythme d'activité journalier des moustiques, ces modèles étant parfaitement adaptés pour l'analyse des séries temporelles. Nos résultats ont démontré la capacité des HMM à décrire le comportement des moustiques de façon précise et leur évolution au cours du temps. Le meilleur modèle que nous avons ajusté a identifié quatre états correspondant à des niveaux croissants d'activité ainsi que des différences dans les patrons des oscillations circadiennes de ces états entre les groupes expérimentaux correspondant à différents statuts physiologiques.

 


Planning séminaires

 
L'équipe des séminaires

Fanni BORVETO

Flora GOUZERH

Bi Zamble Hubert ZAMBLE

 

 

 

Le Master International d'Entomologie vectorielle : écologie et contrôle porté par les universités Alassane Ouattara de Côte d'Ivoire et de Montpellier a lancé son appel à candidatures pour la rentrée 2018-2019 niveau M2.

Les dossiers seront reçus jusqu'au 30 mai 2018.

Les candidatures seront étudiées courant juin.

La rentrée est prévue à Bouaké le 10 septembre 2018.

Toutes les informations sont disponibles sur le site du Centre d'Entomologie Médicale et Vétérinaire : www.cemv-ci.net/

 

L’objectif de ce MOOC ('Massive Open Online Course' en anglais) consiste à fournir aux apprenants un aperçu du vaste panel de disciplines impliquées et des questions étudiées dans la recherche sur le paludisme. Ce MOOC va de la biologie moléculaire et cellulaire du parasite et de ses différents cycles de vie à la recherche clinique sur le terrain et à l’hôpital sur la maladie. Il traite de l’utilisation des dernières technologies génomiques pour étudier la biologie du parasite, mais également de la recherche translationnelle pour le développement de nouveaux outils de contrôle, y compris les médicaments et les vaccins. Il présente également l’épidémiologie du paludisme et la recherche clinique, pour mieux comprendre le paludisme en tant que problème de santé publique.

 

Avec la participation de José-Juan LOPEZ-RUBIO & Vincent ROBERT

> voir le site

 

 

 

L'émission Priorité Santé présentée par Caroline Paré sur RFI le mardi 19 décembre à 9h10 TU et rediffusée à 01h10 TU, sera consacrée à la journée d’Abidjan sur l’anthropologie des épidémies.

 

Sur le plateau :
Pr Francis Akindes, Sociologue, Professeur de sociologie et directeur des programmes scientifiques de la chaire Unesco de bioéthique à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké. Co-organisateur de la journée d’étude d'Abidjan
Dr Koudhia Sow, anthropologue et médecin, chercheur associée au Centre Régional de Recherche et de Formation à la Prise en Charge Clinique de Fann (CRCF) du CHU à Dakar, attachée au Ministère de la Santé du Sénégal
Dr Bernard Taverne, anthropologue et médecin, chargé de recherche à l’IRD, dans l’unité de recherche internationale TRANSVIHMI
Dr Marc Egrot, anthropologue et médecin, chargé de recherche à l’IRD, dans l’unité mixte de recherche MIVEGEC. Co-organisateur de la journée d’étude d'Abidjan

 

Contact : Marc Egrot

 

 

 

 

 

 

 

Artcile dans PELERIN le 11/08/16 par Frédéric Niel

 

Le débat : Faut-il éradiquer les moustiques ?

 

> voir l'article

 

Avec la contribution de Frédéric DARRIET