Votre navigateur est trop ancien pour afficher correctement ce site. Ceci en est la version simplifiée.

 

 

Les travaux d’un consortium scientifique (dont le Mivegec) lèvent le voile sur le génome du moustique vecteur du paludisme.

Son fort polymorphisme génétique éclaire le développement et la propagation rapide de résistances aux insecticides.

Il pourrait aussi complexifier les stratégies de lutte géniques.

> voir le communiqué de l'IRD

 

 

Contacts : Carlo COSTANTINI & Diego AYALA